Des couleurs spectaculaires pour les Jours inter.com : découvrez les affiches!

Les affiches officielles sont prêtes : découvrez les couleurs des Jours inter.com 2016 dès maintenant!  Et surtout soyez au rendez-vous pour participer à ce colloque haut en couleurs et en découvertes!

affiches_page_1 affiches_page_2

Jours inter.com du département de communication au Cégep André-Laurendeau

 

Publié dans les Jours inter.Com | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Médias et spectacle : invitation à réfléchir à la survie des idées

Médias et spectacles. Média spectacle. Le thème de cette 8e édition des Jours inter.com nous amène à réfléchir, entre autres, à la place des idées, à la place de la forme, à la place des effets dans nos médias actuels.

Au cinéma, pourquoi le cinéma hollywoodien est-il si populaire? Il y a certes cette standardisation rassurante qui fait qu’on raconte si souvent la même histoire et cette sérialisation réconfortante où on nous présente la suite de la suite ou encore les mêmes personnages d’un film à l’autre, d’Indiana Jones à Spiderman. Mais il y a aussi toute cette surenchère d’effets spéciaux, de belles vedettes millionnaires qui font rêver, de gadgets comme le 3D qui, comme l’écrit Mario Varga Llosa (2012) «privilégie l’ingéniosité plutôt que l’intelligence, l’image plutôt que l’idée, l’humour plutôt que la gravité, la banalité plutôt que la profondeur et le frivole plutôt que le sérieux».

imagejeux Du côté des nouveaux médias, de la réalité virtuelle aux jeux vidéo, des projections architecturales aux expériences interactives, qu’y voit-on, qu’y vit-on? Qu’est-ce qui y attire les publics? Le ludique, les qualités graphiques, l’innovation technologique, l’expérience spectaculaire de l’immersion? Sommes-nous à développer de nouvelles sensations narratives qui nous éloignent de l’essentiel et des idées ou donnent une valeur ajoutée ? Est-ce que les Youtubers peuvent remplir un vide dans la diffusion d’idées ou ont leur niche ancrée dans le divertissement? Que retiennent les gens qui se plongent, casque sur la tête, dans une réalité virtuelle que ce soit un documentaire ou un film d’animation? Continuer la lecture

Publié dans cinéma, conférence, journalisme, les Jours inter.Com, média, médias interactifs, programmation, radio | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

L’édition 2016 s’intéresse aux médias et aux spectacles

L’événement annuel du département de communication, les Jours inter.com, tiendra sa 8e édition du 28 septembre au 6 octobre 2016. Le thème retenu cette année est Médias et spectacles. Différents ateliers, conférences et activités vous seront à nouveau proposer.

logo_jintercom

La grande journée d’activités aura lieu le 28 septembre alors que 10 activités auront lieu au Cégep et que le département accueillera plus de 300 élèves du secondaire pour une partie de la journée.  Vous pouvez consulter l’horaire de la journée sous l’onglet Programmation.

Encore cette année, vous pourrez entendre et rencontrer des professionnels des médias de tous les horizons : des cinéastes, des journalistes, des créateurs, des analystes des médias qui oeuvrent autant en cinéma, en jeux vidéo, en télévision, en journalisme, sur le web, en culture, etc. Revenez lire le blogue pour en savoir plus sur la programmation et sur le déroulement de l’activité.

Publié dans atelier, conférence, les Jours inter.Com, média, Non classé, programmation | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

La réalité de 2015, c’est aussi d’être en mesure de s’adapter – changement dans la programmation

La réalité des médias en 2015, c’est de pouvoir s’adapter aux changements, à la nouvelle réalité économique, à la nouvelle réalité technologique, au XXIe siècle!  Les Jours inter.com vont aussi en ce sens et doivent annoncer que l’activité de 14h20 du mardi 29 septembre devant présenter M. Jean-François Nadeau présentera plutôt M. Stéphane Baillargeon, également journaliste au Devoir. Les mêmes sujets prévus seront traités lors de l’activité.

Nous tenons à remercier M. Baillargeon d’avoir ainsi pu modifier son horaire pour prendre part à l’événement. Il nous fera plaisir de l’accueillir d’autant que M. Baillargeon est un ancien étudiant du  Cégep André-Laurendeau.

Publié dans conférence, journalisme, les Jours inter.Com | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Les Jours inter.com s’affichent

Les affiches des Jours inter.com sont en impression, vous les retrouver bientôt sur les murs du Cégep. En attendant, appréciez le concept des étudiants et la réalisation de la boite Tabasko.

Publié dans les Jours inter.Com | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Vincent Morisset, complètement interactif !

Le vendredi 30 septembre 2015 à 9h30 aura lieu la conférence de Vincent Morisset au Théâtre Desjardins sur Cégep André-Laurendeau.

Vincent Morisset est un réalisateur et programmeur québécois originaire de Montréal. Il travaille la plupart du temps pour le studio montréalais Aatoaa. Il réalise notamment quelques vidéoclips du groupe Arcade Fire dont Just A Reflektor qui propose au spectateur d’influer sur les images du clip avec son téléphone cellulaire ou en utilisant le curseur de notre ordinateur en y ajoutant des reflets ou des effets de flou. Il se concentre plus particulièrement sur la réalisation de films interactifs avec lesquels les gens peuvent se divertir et découvrir une nouvelle façon d’utiliser le web à bon escient.

Il a également réalisé plusieurs œuvres interactives telles que Bla bla bla et Jusqu’ici. L’oeuvre Jusqu’ici est conçue pour permettre à la personne d’interagir avec celle-ci. Le concept de cette animation est de contrôler un personnage qui, en activant certaines touches indiquées à l’écran, pourra se déplacer dans une forêt en effectuant plusieurs mouvements. De plus, celui-ci pourra effectuer plusieurs actions, par exemple: plonger dans une rivière, voler, courir, etc.  Il décrit ce film interactif comme une «expérience web 360°».

Lors de la conférence, vous aurez la chance d’en apprendre davantage sur le métier de réalisateur et de programmeur en plus de découvrir une multitude de ses autres œuvres. Vous pourrez également lui poser des questions.

Vincent Morisset a gagné le prix de l’Outstanding Creative Achievement In Interactive Media au Creative Arts Emmy Awards en 2014.

Vincent Morisset. (source ONF)


Publié dans conférence, diffusion, internet, les Jours inter.Com, médias interactifs, numérique, programmation | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

De retour en 2015

Les Jours inter.com seront de retour cet automne avec une nouvelle formule condensée de deux jours les 29 et 30 septembre 2015. Déjà plus de 9 invités sont confirmés. Des débats, des tables rondes, des ateliers et des conférences sont encore au rendez-vous cette année.

Le thème de cette année sera Réalités.

Surveillez le blogue et la page Facebook de l’événement pour être au courant des préparatifs, de la programmation et pour planifier vos Jours inter.com.

Publié dans cinéma, conférence, journalisme, les Jours inter.Com, médias interactifs, programmation | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Vue d’ensemble des Jours inter.com 2014

Les étudiants en médias interactifs vous proposent un tour d’horizon de l’édition 2014 des Jours inter.com à travers des récits sur Storify qui présentent leur couverture de l’évènement durant les différentes conférences, couverture qu’ils ont diffusé sur différents médias soicaux à l’aide de textes et d’images. Allez voir pour vous rappeler de bons souvenirs et vous donner envie de cette belle semaine d’activités.

Publié dans les Jours inter.Com, médias interactifs | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Jean-François Larouche et les coulisses de La Presse +

Lundi le 29 septembre avait lieu la conférence de Jean-François Larouche dans le cadre des Jours inter.com. Le directeur artistique des produits numériques à La Presse était venu exposer la conception visuelle de La Presse + et comment elle a révolutionné notre façon de consommer l’information quotidienne. Notre journaliste s’est entretenue avec le conférencier pour comprendre, à travers son parcours et ses motivations, ceux de La Presse +.

Jean-François Larouche a toujours été attiré par les arts visuels et les nouvelles technologies. Son baccalauréat en design graphique à l’Université du Québec à Montréal  étaient donc, pour lui, une continuité logique à son parcours qui incluait déjà des études en Web et Multimédia. Originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, il a également oeuvré pour plusieurs projets (dont Tou.tv à Radio-Canada) avant de se joindre à l’équipe des produits numériques de La Presse, pour qui il travaille depuis 2011. « Le projet de La Presse + avait l’air vraiment intéressant, raconte Larouche avec enthousiasme. C’était complètement nouveau, ça n’existait nul part d’autre dans le monde. » Le mordu d’innovation a donc sauté sur l’occasion et est devenu l’un des piliers de ce nouveau support journalistique.

La conférence de Jean-François Larouche a permis au public de mieux comprendre la création de La Presse + - Crédit: Jours inter.com

Le concept est en effet très innovateur. Dans cette période de plus en plus difficile pour les journaux papiers, La Presse + permet à ses lecteurs de lire une version plus complète et intéressante visuellement accessible seulement sur leur tablette. Expliqué en détail pendant la conférence, ce nouveau venu dans le marché de l’information a su faire ses preuves depuis 2013. En effet, on compte maintenant plus de 575 000 de téléchargements de La Presse + uniquement.

Jean-François Larouche explique ce succès comme étant le résultat dun grand travail d’équipe afin de rendre l’application la plus accessible et la plus attrayante possible. Il explique que sa philosophie est très similaire à celle d’Apple, c’est-à-dire, de créer des produits simples, intuitifs et faciles d’utilisation. « On savait qu’il y aurait des utilisateurs plus âgés, mais aussi des jeunes. On a donc essayé que nos produits soient simples, mais branchés ». Larouche ajoute également que, pour que ces valeurs soient respectées, l’équipe de La Presse + ne lance un produit que lorsqu’elle est satisfaite et sûre d’elle.

Une mise à jour constante

Mais comment arriver à ce résultat? Pour Jean-François Larouche, c’est une question de bonne communication. Faisant partie d’une équipe de près de 120 personnes (seulement pour les produits numériques), c’est un défi quotidien pour lui.

Cette communication est également présente dans la transmission des nouvelles idées. Désirant toujours améliorer le service offert aux abonnés de La Presse, l’équipe de Jean-François Larouche passe régulièrement au peigne fin les différentes tendances dans le monde des médias interactifs. « De nature, je suis toujours à l’affut des nouvelles technologies, témoigne-t-il, et on se partage beaucoup nos nouvelles trouvailles dans l’équipe. »

L’avenir des médias

Jean-François Larouche justifie les changements récents dans les médias d’information par l’omniprésence croissante du Web. L’instantanéité est beaucoup plus attirant dans un monde où les nouvelles sont éphémères et l’interactivité est devenue presqu’incontournable. Toute cette nouveauté crée un grand chambardement dans le monde des médias traditionnels. « Tout le monde veut se trouver, conclue-t-il. Actuellement, les médias se cherchent beaucoup, mais c’est pour essayer de faire face à ce qui s’en vient. »

Publié dans conférence, diffusion, les Jours inter.Com, média, médias interactifs, numérique | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Les secrets du journalisme de magazine

À l’occasion de la journée du secondaire des Jours inter.com, s’est tenue hier au Cégep André-Laurendeau une conférence sur le journalisme de magazine. La conférence était animée par Kenza Bennis et Louise Dugas, deux journalistes qui ont entre autres travaillé pour le magazine Elle Québec.

Les deux dames ont partagé leur expérience dans le domaine des médias et leur chemin respectif était très révélateur. Le sujet était très intéressant et les jeunes filles présentes des différentes écoles secondaires de la région, participaient à la conversation.

Mmes Bennis et Dugas n’ont cessé de rappeler que le travaille de journaliste, peu importe où il est pratiqué, demande beaucoup de préparation et de temps. L’écriture aussi demande du temps, car il faut orchestrer ce que l’on veut écrire, le message à partager doit être clair. «Le métier d’écriture, explique Mme Bennis, quand on aime, on aime ça mais c’est difficile, c’est très exigent écrire.»

Inévitablement, le contenu du magazine est venu se mêler à la conversation. En particulier l’apparence des mannequins et l’image qu’elles projettent. Les deux conférencières ont données des statistiques surprenantes comme par exemple que depuis les années 1980, les non caucasiennes sont cinq à dix pourcent moins présentes dans les défilés de mode.

Le sujet de la diversité corporelle est venu sur le sujet car Mme Dugas présentait le numéro du Elle Québec du mois de mai 2013 dont elle était particulièrement fière et il s’agissait de celui avec une femme ronde sur la page couverture. La mannequin était Justine LeGault et travaille présentement à New York.

Logo du magazine pour ses 25 ans Crédit: Elle Québec


Le numéro complet était destiné à la diversité physiologique donc à l’intérieur s’y trouvait des images d’une dame avec les cheveux blancs, une femme asiatique, une femme noire, etc. Le sujet était bien choisi devant une quinzaine de jeunes filles qui sont en combats constant avec leur apparence, surtout à leur âge.

Suite à cette conversation enrichissante, les deux oratrices ont continué sur les tâches qu’elles doivent exécuter au sein du magazine et une de ces tâches est d’appeler les mannequins, les artistes à venir poser pour une page couverture.

Mme Bennis racontait qu’elle devait appeler des agents d’artistes masculins pour une édition du magazine dédié aux hommes et leur lien avec leur corps. Le côté complexe était le fait que les comédiens devaient poser nu et ce n’était pas tout le monde qui était prêt à ce geste impudique. Cette exemple a démontré un autre aspect du travail et c’est de toujours avoir un plan B et d’accepter de se faire dire non et de tout recommencer.

Au final, Mmes Bennis et Dugas ont bien représenté le monde journalistique et le fait d’être présenté sous l’angle d’un magazine était très intéressant. Le public présent en a certainement apprit beaucoup et la passion des deux conférencières a été grandement partagé.

Hyperlien suggéré :
Magazine Elle Québec en ligne

Publié dans conférence, journalisme, les Jours inter.Com | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire